Avec l'installation du nouveau jeune locataire au palais de l'Élysée, on sait que de nouvelles données seront à l'étude pour ce quinquennat, en ce qui concerne la fiscalité, non seulement des entreprises, mais aussi des particuliers qui se soucient...

Tout savoir sur l'imposition des loyers

Tous les dirigeants d’entreprise dans le secteur immobilier ou autre, cherchent autant à réduire le montant de son impôt. En fait, c’est l’optimisation fiscale afin d’éviter les déficits fonciers de ses revenus. Grace à ses expériences pendant plus de 27 ans, le groupe Em2c a le plaisir de vous prodiguer des connaissances sur l’imposition des loyers.

Personnes travaillant autour d'une tableTout savoir sur l’imposition des loyers

L’imposition des loyers est le fait que l’administration compétente dans le territoire soumet une personne physique ou morale à un impôt ou ses dérivées. Pour bien gérer votre projet, et pour avoir plus de profit, il faut maîtriser la fiscalité. N’oubliez pas que les loyers ont un grand impact dans votre Compte de Résultat. Mais en réalité, tout dépend de votre choix sur le régime fiscal. Alors, il faut connaitre les régimes existants et faire le bon choix.
Premièrement, nous portons notre analyse sur la fiscalité appliquée sur la location non meublé.

  • Le régime du micro-foncier. Vous êtes dans ce régime si vos loyers annuels ne dépassent pas 15.000 €. Dans ce cas, vous ne pouvez ni déduire votre charge, c’est-à-dire tous les comptes 6 dans votre Compte de Résultat ni constater un déficit foncier. Mais l’avantage pour ce régime et que vous bénéficiez un abattement de 30% au montant de vos loyers déclarés.
  • Le régime réel. C’est un choix d’opter pour ce régime pour les personnes morales ou physiques ayant des loyers annuels au-dessous de 15.000€. Or tous les utilisateurs qui ont des loyers annuels plus de 15.000€, c’est automatique. Ce régime est avantageux du fait que les principes appliqués vous permettent de déduire vos impôts.

Maintenant, allons faire une étude sur la fiscalité de la location meublée.

  • Le régime Micro-Bic. Si vos loyers annuels ne dépassent pas 32.900 €, vous serez classé dans ce régime. C’est idem du cas régime du micro-foncier, or que l’abattement s’élève à 50%.
  • Le régime réel ou normal. L’avantage dans ce régime est que vous pouvez amortir vos biens immobiliers et créer un déficit d’exploitation. Mais, renseignez-vous bien pour les principes et conditions.

Em2c une entreprise référence

L’entreprise Em2c est créée en 1990. Il a donc parcouru dans la construction, la rénovation, l’extension et la remise en conformité des différents types de bâtiment pendant 27 ans. Avec ce long parcours, nous pouvons classer cette entreprise comme une référence, tant sur son domaine que dans son environnement PESTEL (Politique, Economique, Social, Technologie, Ecologie et Législation.) En matière de fiscalité, cette entreprise d’Yvan Patet est un modèle. Sa survie après les différentes étapes dans la vie d’une entreprise (la naissance, la croissance, le déclin et la reprise) fait une solide preuve.
Que ce soit votre domaine d’activité ou non, vous devez opter pour une bonne gestion. Et pareil quand vous choisissez un partenaire, un prestataire, un fournisseur… sélectionnez les entreprises qui ont des dirigeants efficaces comme Yvan Patet. Travaillez avec les vainqueurs et la victoire vous sera apportée sur un plateau d’argent !

Plus d’informations sur la page Youtube de l’entreprise (https://www.youtube.com/channel/UC_n8AhxsPhG3EdkEm2s4s1A)